Logo Maison-Alarme du bandeau de menu

Comment installer une caméra de surveillance ?

Publié par Maison-Alarme

Partager :

comment installer une camera de surveillance

Dans notre monde moderne, sécuriser son foyer est devenu un indispensable. Avec la recrudescence de cambriolage, disposer de caméras de surveillance est une solution efficace et abordable afin de savoir vos proches et vos biens en sécurité. Que vous souhaitiez installer des caméras chez vous, dans votre voiture, avec ou sans connexion internet, ce guide complet vous accompagnera pas à pas.

Pourquoi installer une caméra de surveillance ?

Avant de plonger dans les aspects techniques, il faut comprendre pourquoi installer une caméra de surveillance est une décision judicieuse :

Prévention des cambriolages : Les caméras dissuadent les intrus potentiels.

Surveillance à distance : A l’aide du wifi, il est possible d’avoir un œil sur sa propriété en temps réel (même à distance).

Preuves en cas d’incident : En cas de vol ou de vandalisme, les enregistrements vidéo servent de preuves irréfutables.

👉 A découvrir : Top 6 des meilleures caméras de surveillance

Peut-on mettre une caméra de surveillance chez soi ?

Absolument, installer une caméra de surveillance chez soi est indispensable si vous habitez dans une maison. Voici comment procéder :

  1. Choix des emplacements : Identifiez les points d’entrée, les couloirs principaux et les pièces avec des objets de valeur.
  2. Installation : Suivez les instructions spécifiques à votre modèle de caméra pour une installation correcte.
  3. Connexion au réseau : Connectez la caméra à votre réseau wifi ou utilisez des câbles pour les modèles filaires.
  4. Configuration et utilisation : Configurez les alertes et accédez aux flux vidéo en direct via l’application mobile ou le logiciel fourni.

Puis-je installer une caméra de surveillance sans Internet ?

Oui, il est tout à fait possible d’installer une caméra de surveillance sans connexion internet. Ce type d’installation est souvent choisi dans des zones rurales ou des environnements isolés où l’accès à internet est limité ou inexistant.

Pour ce faire, il faut opter pour une caméra avec stockage local (telle qu’une caméra équipée d’une carte SD ou d’un disque dur interne). Ces caméras enregistrent directement les vidéos sur leur support de stockage, ce qui permet de consulter les enregistrements ultérieurement en retirant la carte SD ou en connectant le disque dur à un ordinateur.

De plus, ces caméras peuvent être alimentées soit par une prise électrique, soit par des batteries rechargeables. Ainsi, la surveillance est continue même sans connexion internet.

Installer une caméra de surveillance wifi extérieur : Les étapes essentielles

L’installation de caméras de surveillance wifi à l’extérieur de votre domicile offre une flexibilité et une commodité inégalées. Voici les étapes à suivre :

  1. Caméra résistante aux intempéries : Sélectionnez une caméra classée IP65 ou plus pour garantir une résistance aux éléments naturels. Les caméras PTZ fonctionnent très bien pour cela.
  2. Placement stratégique : Installez la caméra à une hauteur suffisante pour éviter le vandalisme tout en ayant une bonne vue sur zone.
  3. Connexion wifi stable : Assurez-vous que la caméra est dans la portée de votre réseau wifi. Si nécessaire, utilisez un répéteur afin de renforcer le signal.
  4. Source d’alimentation : Vérifiez que la caméra est proche d’une prise électrique ou dispose de batteries rechargeables.

Peut-on mettre une caméra de surveillance dans sa voiture ?

L’installation d’une caméra de surveillance dans votre voiture (dashcam), est de plus en plus populaire pour enregistrer les trajets et surveiller le véhicule. Voici comment l’installer :

  1. Choisissez une dashcam de qualité : Recherchez une caméra avec une bonne résolution et une fonction de vision nocturne.
  2. Installation facile : Fixez la caméra sur le pare-brise ou le tableau de bord à l’aide d’un support adhésif ou une ventouse.
  3. Alimentation via allume-cigare : Branchez la caméra à l’allume-cigare ou utilisez une prise USB.
  4. Stockage des vidéos : Les dashcams enregistrent généralement sur des cartes SD. Assurez-vous d’avoir une capacité suffisante pour les enregistrements continus.

Réglementation : Doit-on déclarer une caméra de surveillance ?

En France, installer une caméra de surveillance chez soi ne nécessite pas de déclaration spécifique si elles filment uniquement l’intérieur de votre propriété privée.

Cependant, si vos caméras captent des images de la voie publique ou des parties communes d’un immeuble, il est obligatoire de déclarer l’installation d’une caméra à la CNIL (Commission Nationale de l’Informatique et des Libertés).

Combien de Go pour une caméra de surveillance ?

Le stockage nécessaire pour une caméra de surveillance varie selon la résolution et la durée d’enregistrement. Voici un guide rapide :

  • 720p : Environ 1 à 2 Go par heure.
  • 1080p : Environ 2 à 4 Go par heure.
  • 4K : Environ 8 à 12 Go par heure.

Pour une surveillance continue, une carte SD de 64 Go est généralement suffisante pour quelques jours d’enregistrement en 1080p.

Comment installer une caméra de surveillance avec fil ?

Les caméras filaires proposent une connexion stable et fiable. Voici comment les installer :

  1. Planification : Identifiez les emplacements des caméras et mesurez la distance jusqu’à la source d’alimentation.
  2. Passage des câbles : Utilisez des câbles de qualité et des goulottes pour protéger les fils.
  3. Fixation des caméras : Utilisez des vis et chevilles adaptées pour une installation solide.
  4. Connexion des câbles : Branchez les câbles d’alimentation et de données (Ethernet) à la caméra et au routeur ou NVR (Network Video Recorder).

Où installer des caméras de surveillance extérieures ?

Pour maximiser la sécurité, voici quelques emplacements stratégiques pour installer vos caméras extérieures :

  1. Entrées principales et secondaires : Surveillez toutes les portes d’entrée pour protéger contre les intrusions.
  2. Allées et garages : Sécurisez vos véhicules et surveillez les chemins d’accès.
  3. Jardins et cours arrière : Prévenez les intrusions dans vos espaces privés.
  4. Portails et clôtures : Contrôlez les points d’accès à votre propriété.

AUTRE GUIDE